Actualités

Les femmes occupent plus de 40 % des postes clés dans les productions télévisuelles financées par le FMC, selon le rapport annuel 2017-2018

27 août 2018

Toronto, le 27 août 2018 — Le Fonds des médias du Canada (FMC) a publié aujourd’hui son rapport annuel bilingue pour l’exercice 2017-2018. Le rapport détaille les divers programmes et initiatives que le FMC a entrepris au cours de la dernière année pour soutenir l’industrie audiovisuelle canadienne. Les résultats de ses programmes de financement ainsi que ses vastes projets de recherche, de promotion et de découvrabilité illustrent bien le rôle prépondérant que joue l’organisme en tant que moteur de l’économie numérique croissante du Canada et défenseur de sa diversité culturelle. Veuillez cliquer ici pour avoir accès au rapport annuel 2017-2018 du FMC.

« Inspirés par les efforts en cours visant à améliorer la parité sur le plan de la représentation dans le secteur de l’audiovisuel, nous avons adopté un certain nombre de mesures importantes en 2017-2018 pour améliorer l’équilibre entre les sexes et la représentation autochtone dans l’industrie du cinéma et de la télévision canadienne, a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. Au cours du dernier mandat fiscal, de nouvelles exigences en matière d’égalité des sexes ont été formulées afin que les radiodiffuseurs affectent un minimum de 15 % — pour un objectif de 25 % — de leurs allocations d’enveloppes de rendement à des projets dans lesquels 40 % des postes importants sont occupés par des femmes. Plus de 80 % des radiodiffuseurs ont atteint ou dépassé l’objectif de 25 %. Par conséquent, plus de 40 % des postes clés dans les projets télévisuels financés par le FMC en 2017-2018 sont maintenant occupés par des femmes. »

En 2017-2018, le financement du FMC a déclenché 1,4 milliard de dollars en activités de production partout au pays. Chaque dollar investi par le FMC a permis de générer 4,14 $ en volume d’activité, soit le ratio le plus élevé depuis la création du FMC en 2010. Ce niveau d’activité de production témoigne de la contribution du FMC à la création de plus de 171 000 emplois dans le secteur audiovisuel canadien.

Dans un contexte de diminution du budget des programmes, le FMC a versé un total de 342,3 millions de dollars au développement, à la production et à la diffusion de 1 176 projets télévisuels et numériques en 2017-2018, par le truchement ses programmes. Ce niveau de soutien et d’investissement a été rendu possible grâce à l’apport continu des bailleurs de fonds du FMC : le gouvernement du Canada et les distributeurs canadiens de services de télévision par câble, par satellite et par IP.

En septembre 2017, le gouvernement a annoncé qu’il augmenterait son engagement envers le FMC, palliant ainsi la baisse des contributions de la part du secteur privé. « Le FMC a accueilli avec enthousiasme les efforts déployés par le gouvernement pour renforcer son soutien à la création de contenu canadien de qualité à un moment où l’industrie est de plus en plus ébranlée, a déclaré Alain Cousineau, président du conseil d’administration. Les nouveaux fonds alloués par le gouvernement permettront au FMC de stabiliser les investissements dans le développement, la production, la promotion et l’exportation de contenu canadien ainsi que de maintenir les emplois dans le secteur de l’audiovisuel. »

Fidèle à son mandat de favoriser et de promouvoir l’industrie canadienne du contenu destiné à l’écran, le FMC s’est associé à 63 événements de l’industrie et a contribué à 36 autres au Canada et à l’étranger afin de soutenir ses objectifs de promouvoir le contenu canadien, de présenter le Canada comme partenaire de choix en coproduction et de diffuser des renseignements sur l’industrie.

Lancée le 7 novembre 2017, Encore+, la chaîne YouTube du FMC qui diffuse en continu des émissions de télévision et des films canadiens mémorables a été saluée par la critique. La chaîne a connu un succès immédiat auprès du public, autant en termes de nombre de vues que d’abonnés. Des discussions ont été entreprises avec les partenaires existants — Google Canada, Bell Média, Deluxe Toronto, Téléfilm Canada, les fournisseurs de services, les détenteurs de droits, ainsi que les producteurs de films et de télévision du Canada, les syndicats et les guildes — afin d’assurer la pérennité du projet.

En outre, les travaux du FMC visant à cerner les tendances de l’industrie et du marché du secteur audiovisuel, qui sont publiés dans le site FMC Veille, ont continué d’en faire une source de référence pour obtenir de l’information critique fiable sur l’industrie. Des rapports commandés et des articles de fond sur des questions touchant l’industrie audiovisuelle ont été publiés tout au long de l’année afin d’orienter les politiques du FMC et d’aider les intervenants dans leurs plans d’affaires.

Le rapport annuel en ligne comporte une section Commentaires, invitant les visiteurs du site à faire part de leurs points de vue et de leurs commentaires sur le rapport. Cette précieuse contribution aidera le FMC à modeler la façon dont il rend compte de ses activités.

À propos du Fonds des médias du Canada
Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, développe, finance et promeut la production de contenus canadiens et d’applications pour toutes les plateformes audiovisuelles. En outre, il oriente les contenus canadiens vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé. Le FMC reçoit des fonds du gouvernement du Canada et des distributeurs de services par câble, par satellite et par IP du pays. Veuillez visiter cmf-fmc.ca.

-30-

Les médias sont priés de communiquer avec :

André Ferreira
Chef des communications
Fonds des médias du Canada
[email protected]
416-214-4402

Base de données des projets financés
Apprenez-en plus sur les projets que nous avons financés
Actualités
Consulter les dernières mises à jour
Coproduction internationale
Laissez-nous vous aider à trouver un coproducteur