Jurys d’évaluation

Le FMC fait régulièrement appel à des expertises externes pour l’aider à prendre des décisions concernant les programmes sélectifs dans le cadre d’un processus de jury fondé sur l’évaluation. Afin d’apporter un point de vue extérieur sur les dossiers de candidature soumis, les jurys sont composés de somités dans leur domaine ou leur genre. Vous pouvez utiliser les filtres ci-dessous pour voir qui a été membre d’un jury dans le passé, et dans quels jurys.

Processus d’évaluation

Après un premier examen d’admissibilité effectué par le personnel interne, les membres du jury sont chargés d’évaluer chaque projet en fonction d’un ensemble de critères. Chaque programme possède sa propre grille d’évaluation, spécifique aux besoins et aux objectifs du programme, mais en règle générale, ces critères sont les suivants :

  • L’expérience des équipes de production ou de création et leur capacité à livrer des résultats;
  • Une évaluation du contenu créatif et/ou du caractère innovant dans l’industrie;
  • Une Déclaration de positionnement narratif;
  • Des documents commerciaux, y compris sur la viabilité du projet et sa stabilité financière; et
  • Une stratégie de distribution et/ou de marketing.

Les projets les mieux notés sont comparés en fonction de l’enveloppe financière disponible dans le cadre du programme afin de déterminer les bénéficiaires de ce cycle de financement.

Si vous souhaitez faire partie d’un jury, veuillez contacter [email protected]. Les jurés potentiels sont vivement encouragés à créer un profil PERSONA-ID. Le FMC utilise les informations d’auto-identification de PERSONA-ID pour aider à sélectionner un groupe diversifié qui reflète la communauté desservie par le programme. En fournissant vos données d’auto-identification au FMC, nous considérons que vous consentez à leur utilisation aux fins mentionnées, sous réserve des conditions de la Politique de confidentialité du FMC.

Emilia King Image
Emilia King
Toronto, Canada

Emilia King (née Zboralska) est une créatrice, éducatrice et chercheuse primée qui s'active à remettre en question le statu quo dans le système médiatique canadien. Son profil unique associe une pratique créative professionnelle à une recherche rigoureuse et de pointe sur l'entrepreneuriat et les politiques des médias.

Emilia est cofondatrice et directrice générale de Pink Moon Studio, entreprise qui se concentre sur les récits audacieux et uniques par le biais de ses divisions de contenu de marque et de contenu original. Emilia est également professeure adjoint à l'Ontario Tech University, et a précédemment dirigé l'incubateur d'innovation des médias de divertissement de l'Université métropolitaine de Toronto, la «Transmedia Zone». Sous son mandat, l'incubateur a dépassé les normes de représentation du secteur, plus de la moitié de ses membres à la fondation étant des personnes racisées et plus de la moitié étant des femmes.

Les recherches d'Emilia portent sur l'économie politique de l'entrepreneuriat dans le secteur de la production indépendante au Canada, et plus particulièrement sur les séries linéaires numériques. Ses travaux ont été publiés dans des revues à comité de lecture et elle a participé à des conférences dans le monde entier.

Elle est l'actuelle présidente du Fonds indépendant de production et l'ancienne présidente de WebSeries Canada.

Lire plus
Jury(s)
  • Exercice 2023 - 2024: Séries numériques linéaires
  • Exercice 2022 - 2023: Séries numériques linéaires
  • Exercice 2021 - 2022: Séries numériques linéaires - Tour 1
  • Exercice 2018 - 2019: Webséries - Tour 1
  • Exercice 2017 - 2018: Webséries - Tour 1
  • Exercice 2016 - 2017: Webséries - Tour 1
Joël Bassaget Image
Joël Bassaget
Berlin, Allemagne

Réside à Berlin et écrit des scénarios pour la télévision depuis 1990. Passionné par les nouvelles écritures et la production indépendante, il a créé en 2014 le blog « Web Séries Mag » sur le site du journal Libération pour chroniquer les fictions du web. Également consultant, il observe, analyse, critique, étudie et catalogue ce format particulier, offrant son expertise aux diffuseurs et producteurs de contenus en ligne. Auteur d’articles, d’études et d’un « Guide des Webséries » (Over the Pop / 2016), il donne régulièrement des conférences partout dans le monde. En 2015, il a fondé la Web Series World Cup et il est le président de l’association des créateurs français du web (WAF / Web Auteurs Francophones).

Lire plus
Jury(s)
  • Exercice 2018 - 2019: Webséries - Tour 1
  • Exercice 2017 - 2018: Webséries - Tour 1
Kelly-Lynne Ashton Image
Kelly-Lynne Ashton
Toronto, Canada

Défenseure de l'industrie du divertissement, Kelly Lynne Ashton travaille dans les industries canadiennes du film, de la télévision et des médias numériques depuis plus de vingt ans. Elle a travaillé en tant que responsable des affaires commerciales dans plusieurs sociétés de production et de distribution télévisuelles à Toronto, notamment Atlantis Films Limited et Owl Group of Companies. Kelly Lynne est ensuite entrée dans le monde des médias numériques pour occuper le poste de productrice principale au studio Web pour enfants Big Orbit Inc. Pendant qu’elle travaillait pour Big Orbit, elle a également développé, géré et commercialisé la société de recherche en ligne pour les jeunes Reactorz. Elle a également travaillé dans les relations gouvernementales et la politique des médias en tant que directrice des politiques à la Writers Guild of Canada. Kelly Lynne rassemble actuellement les différents volets de sa carrière dans les industries canadiennes des médias - droit, affaires, marketing et recherche - et fournit des services de consultation à ses clients dans tous les domaines de l’industrie, notamment des services d’évaluation pour divers fonds, la rédaction de rapports de recherche et la réalisation de en tant que commissaire de conférence chez iVentures, une entreprise spécialisée dans les médias numériques interactifs d’Interactive Ontario. Kelly Lynne a récemment obtenu un certificat en leadership et inclusion du Centennial College et l'a mis en œuvre dans la création de la «Boîte à outils pour la diversité et l'inclusion destinée au secteur des médias numériques interactifs» pour Interactive Ontario.

Lire plus
Jury(s)
  • Exercice 2023 - 2024: Premières étapes de développement (Anglais)
  • Exercice 2018 - 2019: Webséries - Tour 1
  • Exercice 2017 - 2018: Webséries - Tour 1
Véronique Marino Image
Véronique Marino
Montréal, Québec

Cofondatrice depuis 2016 d’une agence spécialisée dans la vision numérique appliquée, LaCogency, Véronique Marino est spécialiste en stratégie et développement numérique multiplateforme pour le domaine de la culture et du divertissement. L'agence s'est vue récompensée en 2018 par un Gémeaux, catégorie Meilleure composante numérique en Affaires publiques, sports. Aussi, de 1996 à 1999, elle est associée au développement et à l'implantation du portail généraliste InfiniT.com pour le compte du Groupe Vidéotron, et du premier site Internet pour le réseau de télédiffusion TVA. De 1999 à 2001, elle a poursuivi sa carrière comme chef de produit d’une suite logiciel basée sur la reconnaissance du langage naturel sur le Web au sein de Nomino Technologies. Ses qualités de gestionnaire et sa compréhension du développement innovateur l'ont conduite chez Nurun où elle a assuré le développement de nombreux projets avec l'ensemble du Groupe Quebecor. Directrice du programme Médias interactifs à L’inis depuis 2004, elle a développé en 2009 l’activité de son service-conseil, Espace Infusion, spécialisé dans le transmédia. Elle donne régulièrement des ateliers ainsi que des conférences dans tout le Canada et en France sur l’innovation et l’impact des nouveaux usages. Depuis 2013, elle agit aux HEC au comité exécutif de la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux et depuis 2016 au sein du programme Talent de Leader de Patrimoine Canada. Aussi, Véronique Marino a été élue personnalité 2012 en Média numériques par le FCTNM* au Québec. 

Lire plus
Jury(s)
  • Exercice 2018 - 2019: Webséries - Tour 1
  • Exercice 2017 - 2018: Webséries - Tour 1
Voyelle Acker Image
Voyelle Acker
Paris, France

Diplômée de l’EDHEC Lille et du DESS droit et administration de la communication audiovisuelle – Paris I – Sorbonne, Voyelle Acker a commencé sa carrière en 1998 à la chaîne de service public La Cinquième comme chargée d’études, puis animatrice-journaliste à l’émission Les Écrans du Savoir. En 2000, elle a rejoint la société NPTV, spécialisée dans les applications de télévision interactive, au développement du pôle contenus interactifs et du site de discussion international dédié à cette activité (itv-drama.org). Après une année passée à New York dans la production pour un studio d’animation, Voyelle Acker rejoint M6 en 2001 en tant que responsable des acquisitions et du suivi artistique, puis directrice adjointe de l’Unité de programmes Jeunesse. En 2006, elle revient à France télévisions pour s’occuper des acquisitions, des coproductions et du développement au sein de France 3 Jeunesse. En 2008, Voyelle Acker est nommée responsable du pôle nouveaux médias et nouveaux formats au sein de l’Unité Jeunesse, désormais transverse.

Elle participe ensuite avec Boris Razon à la création de la Direction des nouvelles écritures et du transmédia en août 2011, qui aura pour mission les écritures pour le Web et les nouveaux médias, ainsi que les développements transmédia pour toutes les antennes de France télévisions. Elle en assurait la direction adjointe depuis 2011, puis en a pris la direction en décembre 2015. A la tête d’une équipe d’une quinzaine de personnes, elle a ainsi sélectionné et financé près de 200 projets, dont elle a assuré le suivi en développement puis en production. Elle a quitté France télévisions début septembre 2016 pour se consacrer à des projets de formation et de coproduction internationale, toujours sur le terrain des œuvres interactives et des nouvelles écritures.

Lire plus
Jury(s)
  • Exercice 2017 - 2018: Webséries - Tour 1
  • Exercice 2016 - 2017: Programme d’innovation et d’expérimentation - Tour 2