Fonds de soutien d’urgence

L’Allocation pour les communautés de langue officielle anglaise en situation minoritaire du Fonds de soutien d’urgence en réponse à la COVID-19 du gouvernement du Canada (l’« Allocation CLOSM-anglais ») est destinée à des requérants du Québec qui ont précédemment reçu une aide dans le cadre du Fonds de soutien d’urgence administré par le FMC en réponse à la COVID-19 et qui répondent aux exigences énoncées dans les Critères de l’Allocation CLOSM-anglais.

Cliquez ici pour plus d’information

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

L’Allocation du FMC — requérants additionnels est destinée aux sociétés requérantes qui ne répondaient pas au critère d’engagement de financement minimal de 20 000 $ qui faisait partie des critères d’admissibilité de l’Allocation administrée par le FMC initiale lancée en mai 2020, et qui n’ont reçu aucun financement du FMC ou de toute autre agence culturelle canadienne issu du Fonds de soutien d’urgence de Patrimoine canadien.

Critères

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

L’Allocation pour les sociétés détenues par des personnes noires ou de couleur fait partie de la Phase 1 du Fonds d’urgence du gouvernement du Canada créé en réponse à la COVID-19 pour soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport. L’Allocation est destinée aux sociétés détenues par des personnes noires ou de couleur qui répondent aux critères d’admissibilité.

Critères

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

Le Soutien aux activités de développement de l’industrie destiné aux personnes noires ou de couleur du FMC est un programme ponctuel de financement de projets faisant partie du Fonds de soutien d’urgence en réponse à la COVID-19 du FMC.

Il est conçu pour les requérants qui ne sont pas admissibles dans le cadre d’autres programmes du FMC destinés aux intervenants de groupes racisés et qui souhaitent déposer des demandes de financement pour des initiatives de l’industrie qui auront des répercussions favorables auprès de nombreux créateurs, producteurs et sociétés de groupes racisés faisant partie de l’écosystème de la production audiovisuelle canadienne.

Modalités

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

Le Supplément pour les sociétés détenues par des personnes noires ou de couleur fait partie de la Phase 1 du Fonds d’urgence du gouvernement du Canada créé en réponse à la COVID-19 pour soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport. Le supplément est destiné aux sociétés détenues par des personnes noires ou de couleur qui ont déjà reçu de l’aide du Fonds d’urgence pour soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport par l’intermédiaire de l’« Allocation administrée par le FMC ».

Les requérants admissibles recevront un supplément de 11 000 $ à la somme déjà reçue dans le cadre de l’Allocation administrée par le FMC.

Critères

Les bénéficiaires de financement

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

L’Allocation pour le secteur audiovisuel fait partie de la Phase 2 du Fonds d’urgence relatif à la COVID-19 attribué par le gouvernement du Canada pour soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport. Le budget total de l’Allocation s’élève à 19 M$. Ce montant est consacré aux producteurs du secteur audiovisuel créant du contenu cinématographique et télévisuel canadien qui n’ont pas reçu de financement dans le cadre de la Phase 1 du Fonds destiné à soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport et qui répondent aux critères d’admissibilité.

Les Requérants admissibles pourront recevoir une somme variant entre 5 000 $ et 100 000 $ qui sera déterminée par l’application d’une formule de calcul prédéterminée.

Critères

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

Le FMC met 10 millions de dollars à la disposition des entreprises canadiennes de médias numériques interactifs. Cette somme fait partie des 27,8 millions de dollars ayant été alloués au secteur canadien de l’audiovisuel dans le cadre de la deuxième phase du Fonds d’urgence pour soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport du gouvernement du Canada. Ce financement est mis à la disposition des demandeurs qui n’ont pas encore reçu d’aide du Fonds de soutien d’urgence administré par le FMC en réponse à la COVID-19 et qui répondent aux critères d’admissibilité.

Les demandeurs admissibles recevront entre 5 000 $ et 100 000 $, selon une approche fondée sur une formule.

Critères

Les bénéficiaires de financement

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

L’Allocation régionale du Fonds de soutien d’urgence en réponse à la COVID-19 du gouvernement du Canada est destinée aux requérants qui ont déjà reçu de l’aide dans le cadre du Fonds de soutien d’urgence administré par le FMC en réponse à la COVID-19 et qui répondent à la définition de requérant régional telle qu’énoncée dans les Critères de l’Allocation régionale.

Critères

Les bénéficiaires de financement

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

Le Fonds de soutien d’urgence du gouvernement du Canada administré par le FMC en réponse à la COVID-19 pour les productions en langues tierces est destiné aux producteurs de télévision indépendants qui n’ont jamais reçu d’engagement de financement de la part du FMC et qui ont produit des projets dans une autre langue que le français ou l’anglais faisant l’objet d’un accord d’échange avec un télédiffuseur canadien.

Critères

Nous n’acceptons plus de demandes pour cette allocation.

Le Fonds de soutien d’urgence vise trois objectifs principaux :

1) Aider les organismes et les entreprises des secteurs de la télévison et des médias numériques à demeurer ouverts, à garder leurs employés et à être dans une meilleure posture lorsque la crise sera terminée.

2) Répondre aux besoins financiers de ces entités afin qu’elles puissent continuer à soutenir les scénaristes, les réalisateurs, les acteurs, les équipes de tournage et les autres employés du secteur audiovisuel.

3) Compléter, sans les dupliquer, les autres mesures annoncées par le gouvernement fédéral, tout en sachant que bon nombre d’entreprises canadiennes des secteurs de l’écran ne sont peut-être pas admissibles aux autres mesures en raison de leur structure et de la nature cyclique de leurs activités.

Critères

Les bénéficiaires de financement